espaceur
Misericordieux comme le Père
2 avril  - 5ème dimanche du Carême

Le scandale du mal
Père Etienne Masquelier

CONFESSION

L’ENVIE DE “TOUT DIRE”…

  Tout lecteur de “La Guerre des Gaules” ou d’Astérix s’en souvient : les légionnaires romains portaient des sandales ; et lorsqu’une petite pierre –un “scrupulum”– entrait entre le cuir et la peau, celle-ci gênait la progression du soldat. D’où, aujourd’hui, ce sens du “scrupule” qui taraude l’esprit, l’empêchant d’avancer : bien des chrétiens éprouvent ce sentiment diffus d’une “inquiétude” obsédante, d’un “embarras” larvé, d’un “souci” pernicieux, qui sape toute prière et qui “vampirise” la réception des sacrements.

   Dans le Sacrement de la Réconciliation, particulièrement, mon scrupule vient d’une méticulosité terrible et malsaine dans l’analyse des péchés de ma vie : suscité par un décalage entre l’idéal de qui je voudrais être et la réalité de qui je suis, il se manifeste par l’obsession de vraiment tout dire, dans les moindres détails à mon confesseur. Et si par malheur je n’ai hélas pas “tout dit” lors de ma dernière confession, alors il me faut impérativement y revenir lors de la prochaine !

   Mais précisément ! Il me faut miser davantage sur la foi que j’ai reçue de Dieu : Il veut ma vie en plénitude ! Le cœur du Sacrement du Pardon (sa “matière”, comme disent les scolastiques), c’est le regret des péchés ; c’est cette attitude fondamentale qui manifeste combien je préfère mon baptême à mes fautes. Or, dans mon obsession à vouloir “tout dire” au confesseur, il y a une manière d’hélas privilégier le rapport à la Loi plus encore qu’au Sauveur. Dès lors, dans ma prochaine confession, me reconnaitrais-je pécheur en continuant de me regarder, ou bien en regardant l’amour de Dieu pour moi ? “Les yeux fixés sur Jésus-Christ”, il faut que j’ “entre dans le combat de Dieu1: Il veut me libérer aussi de mes scrupules !

1) “Les yeux fixés sur Jésus Christ, entrons dans le combat de Dieu” : antienne du bréviaire qui inaugure les laudes durant tout le Temps du Carême ; il s’agit d’un appel à la mobilisation et d’un condensé de ce que doit être notre vie, plus particulièrement en ces jours de conversion qui mènent à Pâques.

Père  Laurent Chauvin

Feuille d'Information Paroissiale de Notre Dame de Grâce de Passy
Editoriaux - archives


[Carême 2017] Œuvre de carême 1/2 : Soutien aux étudiants d'Irak


[Carême 2017] L'image de l'invisible par Olivier Boulnois

[Carême 2017] Parole et Vérité par Olivier Boulnois


Incarnation et culture


Conférences de carême 2017 - Culture et liberté par Olivier Boulnois

Jésus l'Incomparable - 3e MOOC de SINOD : annonce du Collège des Bernardins sur Vimeo.


[Formation] - Le parcours EVEN